Comment avoir des abdos en béton ?

Les abdos sont très importants pour la santé alors qu’il n’y a aucun intérêt esthétique de faire travailler rudement les muscles. Mais il n’existe pas de solution miracle pour avoir des abdos fermes et bien dessinés. La musculation est une forme de sport, donc chaque personne est naturellement limitée. Ci-suit quelques exercices fonctionnels permettant de construire des abdos en béton.

Les mouvements de base pour avoir des abdos

Les muscles abdominaux sont composés de 4 groupes musculaires. Sur le flanc du tronc se trouvent les grands obliques (externes) et les petits obliques (internes). Ces muscles fléchissent le tronc s’ils sont tendus des 2 côtés au même moment, ou engendrent la rotation du buste. Le grand droit, qui est le plus superficiel des abdominaux, débute sous la cage thoracique et s’achève sur le pubis. Il agit dans certains mouvements du bassin et du buste. Le transverse et le muscle le plus profond des abdos, il entoure l’abdomen et soutient le tronc. Il s’agit du muscle du ventre plat.

Des exercices simples et rapides sont susceptibles de dessiner des abdos en béton, un ventre plat et en tablette de chocolat. Non seulement ils entretiennent la colonne vertébrale, mais permettent également d’assurer une excellente respiration et aident au transit. Ainsi, pour les muscler, transpirer un peu s’avère une meilleure idée. Quelques minutes suffisent pour faire les mouvements de base, transpirer tout en musclant le ventre. Il est possible d’y arriver en faisant des montées de jambes pendant 20 secondes, l’exercice du vélo, pendant 10 secondes, puis il faut répéter l’enchaînement 8 fois environ. Il est préférable de faire 3 ou 4 séances par semaine afin de découvrir les résultats. Muscler le transverse s’annonce primordial afin d’avoir un ventre plat.

abdo-en-beton

Des exercices plus approfondis

Si quelques mouvements de base permettent de transpirer et de gagner en abdos, mieux vaut approfondir les exercices pour être plus performant. Pour travailler les obliques, il est possible de réaliser le toucher coude-genou opposé. A ce titre, il faut s’allonger sur le dos en prenant appui sur les coudes, fléchissant les genoux à 90 degrés. Puis, on remonte les épaules et le bassin pour effleurer le genou opposé avec le coude. Les hanches doivent être maintenues fixes sur le tapis. Mieux vaut répéter les mouvements tout en alternant avec une trentaine de secondes de récupération. Le pont et la flexion du buste sont aussi efficaces pour les obliques.

Pour muscler la sangle abdominale, le plus basique s’annonce la planche. Il faut s’étendre sur le vendre en s’appuyant sur les coudes, garder les avant-bras le long du corps, au niveau de la poitrine. Puis, se redresser en se tenant sur la pointe des pieds et les avant-bras. Rester une bonne dizaine de secondes à la position décollée en bloquant les fesses et en rentrant le ventre. Pour le grand droit inférieur, on peut faire le relevé de jambes. Il est nécessaire de s’allonger sur le dos, mettre les mains sous les fesses, paumes aplaties au sol. Redressez par la suite la tête et flanchez à moitié les jambes. Les pieds doivent être maintenus à 15 cm au-dessus du sol.

Néanmoins, quel que soit l’exercice adopté, une bonne alimentation est exigée avant d’entamer un programme.