Célibataires et heureux : le mariage impossible ?

Rester célibataire et n’avoir aucun engagement à respecter, des comptes à rendre ou encore des charges supplémentaires à assurer. Ou se mettre en couple et en assumer toutes les conséquences, bonnes comme mauvaises. C’est juste une question de choix et de conséquences plutôt que de circonstances dans l’ensemble. D’un côté, il y a ceux qui se vantent d’avoir trouvé la perle rare, leur âme sœur. Et d’un autre, les célibataires, ceux qui autrefois étaient ciblés par de nombreux préjugés, mais qui aujourd’hui s’affirment comme les plus heureux de la terre. Mais, peut-on vraiment vivre heureux sans amour ?

Des célibataires qui s’assument

L’époque où rester célibataire au-delà d’un certain âge chez les femmes comme chez les hommes est désormais révolu. De nos jours, on compte un très grand nombre de célibataires. Certains par choix, d’autres non. Mais il faut reconnaître qu’il est bien loin l’époque où ces célibataires se cachaient des yeux du monde par honte. Ils ont surpassé les préjugés dont ils souffraient auparavant. Le cap du célibat heureux est désormais à portée de main pour tous ceux qui veulent une meilleure vie. Cela concerne entre autres, ces mères célibataires qui choisissent de focaliser toute leur attention et leur amour envers leurs enfants et leur famille. Mais il y a aussi ces cœurs brisés qui décident de tirer un trait sur la vie à deux par peur de revivre les mêmes déceptions encore et encore. Ceux-là même qui choisissent de s’épanouir dans une relation amicale voire plus intime mais sans lendemain. Dans le premier comme le second cas, le célibat ne présente aucun trait d’isolement, de perversité, de problème psychologique et encore moins de problème relationnel. Et ils s’assument.

celibataire-heureux

Du bonheur dans un couple

S’il est vrai que vivre en célibat permet de voir la vie beaucoup plus en rose, il est tout aussi possible de vivre une vie de couple épanouie. Etre en couple, c’est avant tout avoir quelqu’un à ses côtés pour affronter la vie de la meilleure façon possible. Au lieu de ruminer seul face à un problème, on peut s’appuyer sur l’idée de l’autre pour trouver plus rapidement une solution. Au lieu de passer une soirée toute seule devant la télé pendant ses périodes de rhumes et de fièvre, on peut avoir de la bonne compagnie. A cela s’ajoute les bons moments qu’on partage aussi à deux avec les enfants pour les voir naître, grandir, courir et faire des bêtises. Pour tout cela et bien d’autres encore, la vie de couple reste une belle expérience de vie à ne pas rater. Bien évidemment, à deux, les points négatifs de la vie vont aussi en double. La gestion des conflits familiaux, les charges financières, les relations amicales, le nombre d’enfants à avoir et même le calendrier des fêtes peuvent rapidement dégénérer en guerre mondiale dans un couple. Cet aspect assez sombre de la vie à deux peut être la bête noire des célibataires. Mais à quoi servirait l’amour si ce n’est pour affronter tout cela avec force et persévérance ?