Laurent Ruquier : portrait

Télévision, radio, théâtre et humour, tout cela concerne Laurent Ruquier, l’homme qui est très connu dans le monde du multimédia.

Biographie de Laurent Ruquier

Né le 24 février 1963 au Havre, en Seine-Maritime, Laurent Ruquier est issu d’une famille au niveau de vie modeste. Laurent est le cadet d’une fratrie de cinq enfants. Son père, Roger Ruquier, travaillait comme chaudronnier aux chantiers du Havre et sa mère, Raymonde Ruquier, était femme au foyer. Dès son jeune âge, Laurent Ruquier excelle dans le divertissement de ses camarades du lycée. Il a publié ses premières satires dans le journal de l’école. Il a suivi diverses études comptables et obtient des diplômes universitaires : un DEUG AES (administration économique et sociale) à l’université de Rouen antenne du Havre et un DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations), en formation continue à l’université du Havre. Il renforça ses connaissances en suivant les cours de droit constitutionnel de Patrice Gélard. C’est sa rencontre avec cet enseignant qui a marqué un tournant dans sa vie : l’humour. Avec sa verve facile et son air de joyeux saltimbanque, Gélard lui a conseillé d’entrer dans ce métier.

Laurent-Ruquier

Un one man show

Laurent Ruquier est un humoriste et à la fois un homme de l’audiovisuel. Il est omniprésent dans le Paysage audiovisuel français. Etant tour à tour chroniqueur, animateur radiophonique, présentateur, producteur et directeur de théâtre, il est également écrivain, parolier et auteur de théâtre. Ses débuts à la radio et à la télévision se passent en 1980. Pendant l’été, Jean-Bernard Hebey de la RTL lance un concours pour tester de nouveaux animateurs. Le jeune Ruquier envoie en cachette à la radio une cassette de démonstration. Il est engagé comme stagiaire pour trois jours le 14 août 1980. Son émission unique intitulée On est des andouilles passe à l’antenne de RTL de 23 h 30 à minuit. Il touche alors son premier cachet de 150 francs (23 €). Ce petit cachet ne suffit pas pour payer ses études. Il fait aussi des petits boulots. En 1983, Laurent Ruquier fait ses débuts sur des radios locales du Havre puis du Rouen. Sur Radio Force 7 du Havre, il présente notamment Les Bonnes Têtes et Les Petites Têtes, avec des humoristes locaux. Les titres de ses émissions et les stations où il fait des animations sont nombreux (France 2, TF 1, France 3, France 4). A partir de 1999, il assure des émissions régulières sur Canal + (Un an de plus), sur France 2 (Vos imitations préférées et On n’a pas tout dit).

Homme d’affaires, Laurent Ruquier se lance, depuis 2005, dans la production de spectacles : Marie Laforêt, Gaspard Proust et autres. Le 28 juillet 2011, il entre dans la société de gestion du Théâtre Antoine situé dans le 10ème arrondissement de Paris. Il acquiert 50 % des parts de cette société et en devient le Directeur Général aux côtés de Jean-Marc Dumontet, actionnaire à 50 % et Président Directeur Général. Ruquier publie également ses œuvres chez des éditeurs de renom comme Calmann Levy, Michel Lafon ou Plon. Homosexuel et militant de gauche, il participe à une campagne pour lutter contre les discriminations à l’endroit des séropositifs.